RDC: Etienne Tshisekedi appelle les dirigeants actuels à démissionner

Etienne Tshisekedi, président de l’UDPS. Radio Okapi/ Ph. John BompengoEtienne Tshisekedi, président de l’UDPS. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Etienne Tshisekedi, président de l’UDPS. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Etienne Tshisekedi, qui se considère comme «le président élu de la République démocratique du Congo» a demandé, ce dimanche 18 décembre, aux animateurs des institutions actuelles de démissionner. «Le gouvernement de monsieur Kabila est démis depuis ce jour », a déclaré le président national de l’UDPS lors d’un point de presse en sa résidence de Kinshasa/Limete. 

«Les départements ministériels seront dirigés par les secrétaires généraux, jusqu’à nouvel ordre. Les onze gouverneurs de province sont également démis et remplacés par les directeurs provinciaux» a indiqué Etienne Tshisekedi. 

 Il a, par la même occasion, appelé la  population congolaise au calme: 

«Du climat d’entente qui va régner au pays dépendra la confiance que les investisseurs extérieurs peuvent faire à notre pays (…) Je vous demande donc de garder votre calme et votre sérénité…» 

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

 

Par ailleurs, Etienne Tshisekedi a annoncé qu’il prêtera serment le vendredi 23 décembre au stade des Martyrs à Kinshasa.

«vaste blague» 

Pour sa part, le secrétaire général de la Majorité présidentielle (MP), Aubin Minaku, a qualifié les propos du président de l’UDPS de «vaste blague et d’incitation à la rébellion.»

Il affirme qu’Etienne Tshisekedi ignore l’existence de la République et oublie que le peuple a voté le 28 novembre.

Selon Aubin Minaku, le président de l’UDPS cherche à créer «le chaos».

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Candidat de l’UDPS  à la présidentielle du 28 novembre, Etienne Tshisekedi n’a toujours pas reconnu la réélection de Joseph Kabila.

Le secrétaire général de son parti, Jacquemin Shabani, a qualifié, samedi 17 décembre, de «non événement», l’arrêt rendu la veille par la Cour suprême de justice (CSJ) confirmant la victoire de Joseph Kabila (48, 95%), devant Etienne Tshisekedi (32,33%). 

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (175)
Ebola (57)
FARDC (54)
Beni (37)
Kinshasa (37)
Ceni (32)
Monusco (30)
FCC (27)
Yumbi (26)
élection (26)
Linafoot (24)
UDPS (23)
Sécurité (23)
Corruption (23)
Vclub (22)
Mazembe (22)