Province Orientale: 5 femmes prises en otage puis violées par les miliciens du FPJC à Irumu

Carte du district de l'Ituri en Province Orientale.Carte du district de l’Ituri en Province Orientale.

Carte du district de l'Ituri en Province Orientale.

Cinq femmes ont été prises en otages puis violées, dans la nuit du lundi au mardi 20 décembre par un groupe de miliciens du Front populaire pour la justice au Congo (FPJC)  au village de Masome, situé à une centaine de kilomètres au sud-ouest de Bunia dans la chefferie de Basili. Les assaillants ont également pillé les biens des habitants, dont la plupart ont trouvé refuge à Komanda, selon la société civile du territoire d’Irumu et l’autorité coutumière locale. 

 

Une dizaine de miliciens ont envahi le village de Masome et ont opéré pendant 4 heures. Les assaillants ont emporté des chèvres, des cochons et de produits de champs des autochtones, a précisé le président de la société civile d’Irumu. Ils ont également cassé la porte d’une boutique et pris les articles de vente et 500 dollars américains, a-t-il poursuivi. 

Ils ont réquisitionné cinq femmes, dont une fille, pour transporter leurs butins jusqu’à leurs retranchements vers Aveba dans le Walendu Bindi. 

«Ils ont violé toutes ces femmes avant de les relâcher. Celles-ci sont rentrées ce mercredi matin au village de Masome et ont été transférées pour des soins à [l’hôpital] de Komanda», a témoigné le chef coutumier de Basili. 

Certains habitants de Masome, qui avaient fui l’attaque de miliciens à Komanda ont commencé à regagner leur village mercredi. 

La société civile d”Irumu demande  aux autorités militaires de renforcer la sécurité dans cette zone pour protéger la population. De son coté, le commandant des FARDC qui contrôle cette zone a indiqué qu’il avait déjà déployé ses hommes pour traquer ces miliciens et sécuriser la population locale. 

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner