Nord-Kivu: 9 morts lors des affrontements entre FDLR et les Maï-Maï Guides à Walikale

Un milicien FDLR. Photo tlaxcala.esUn milicien FDLR. Photo tlaxcala.es

Un milicien FDLR. Photo tlaxcala.es

Les Maï-Maï «Guides», une nouvelle milice congolaise opérant dans l’Est de la RDC, se sont affrontés, dimanche 25 décembre, avec les rebelles des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) à Ntoto, une localité située à plus de 100 km au nord-ouest de Goma, dans le groupement Waloa Uroba, à l’est du territoire de Walikale au Nord-Kivu. Le bilan fait état de neuf personnes tuées.

 Les Maï-Maï Guides ont attaqué les FDLR à Ntoto-centre, dimanche, aux environs de 10 heures locales. Les miliciens Maï Maï opèrent régulièrement des raids contre les FDLR perçus, dans cette contrée, comme étant des occupants

Un échange des tirs s’en est suivi et a duré presque toute la journée, ont affirmé des sources de la société civile à Walikale. 

Quatre éléments des FDLR, trois civils et un milicien Maï-Maï du groupe Guides ont trouvé la mort au cours de ces affrontements. Un quatrième civil a succombé à ses blessures lors de son acheminement vers une structure de santé dans le territoire voisin de Masisi. Plusieurs autres civils seraient blessés lors de ces attaques, ont poursuivi les mêmes sources, sans plus de détails. 

Des sources administratives de Walikale ont confirmé ces affrontements, ajoutant que plusieurs habitants ont fui la localité de Ntoto. Ils se seraient dirigés vers des groupements voisins ou vers Masisi. 

Depuis près d’un mois, les deux groupes armés s’affrontent dans cette zone à cheval entre Masisi et Walikale. Mais, «c’est la première fois que ces jeunes miliciens de  Guides attaquent particulièrement Ntoto, où il y a une forte concentration des FDLR», ont affirmé les sources de la société civile.

Lirer aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner