Législatives-Equateur : le centre de compilation d'Ikela délocalisé à Mbandaka

Classements des bulletins de vote par des agents électoraux  le 2/12/2011 au centre de compilation à l’enceinte de la foire internationale de Kinshasa, provenant des élections de 2011 en RDC. Radio Okapi/ Ph. John BompengoClassements des bulletins de vote par des agents électoraux le 2/12/2011 au centre de compilation à l’enceinte de la foire internationale de Kinshasa, provenant des élections de 2011 en RDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Classements des bulletins de vote par des agents électoraux le 2/12/2011 au centre de compilation à l’enceinte de la foire internationale de Kinshasa, provenant des élections de 2011 en RDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le Centre local de compilation des résultats (CLCR) de la circonscription électorale d’Ikela a été délocalisé à Mbandaka pour permettre la poursuite des travaux «dans la sérénité». Selon le secrétaire exécutif provincial de la Ceni/Equateur, Jean-Pierre Makakaro, en mission à Ikela, cette mesure a été prise en accord avec les candidats aux élections législatives.

Jean-Pierre Makakaro indique que «tous les candidats étaient conscients que leur interférence avait fait que les choses ne puissent pas évoluer» au point que certains arrivaient à « se faire justice en établissant des PV pour annuler des bulletins ».

Il accuse certains témoins de s’être comportés «en bourreaux» tentant de retirer ou d’ajouter des documents «en dehors du circuit normal».

Selon le secrétaire exécutif provincial de la Ceni/Equateur, la gestion du CLCR n’a pas été «orthodoxe»:

« Nous nous sommes retrouvés devant des situations où il y a eu des rames de bulletins cochés collectivement en faveur d’un candidat ou d’un autre».

Constatant une « perte des enveloppes contenant des fiches de résultats et des PV  [procès verbaux]», il promet des sanctions contre le logisticien de la Ceni.

Jean-Pierre Makakaro entend également soumettre d’autres plaintes à la délégation nationale de la Ceni, en séjour à Mbandaka, pour envisager des sanctions contre des acteurs politiques qui ont posé des «actes ignobles» pendant les élections à Ikela.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner