Kalemie : le centre Catal en difficultés pour la prise en charge des lépreux

A Kalemie, dans le Katanga, où la journée mondiale de lutte contre la lèpre est passée inaperçue ce dimanche 29 janvier, le personnel médical du centre Catal déplore des difficultés dans la prise en charge des lépreux. Les médicaments sont régulièrement en rupture de stock, mettant en danger les malades et la communauté.

Au Centre de Catal, aucune manifestation particulière n’a entouré la journée de lutte contre la lèpre. C’est pourtant dansce centre que sont soignés les malades tuberculeux et lépreux.

A l’intérieur du centre, le reporter de radio okapi n’a rencontré aucun malade atteint de lèpre, en dehors de quelques tuberculeux, des hommes dans la trentaine pour la plupart, se reposant à l’ombre de gros manguiers ou sous une grande paillote.

Selon l’infirmier en Chef de laboratoire, John Magubu, les huit lépreux, qui fréquentent actuellement le centre, suivent des soins en ambulatoire. Il déplore cependant une régulière rupture de stock des médicaments pour soigner la lèpre.

« Il arrive que nous passions tout un mois sans recevoir de médicaments. On se demande à quel niveau il y a ce blocage, vu le risque de propagation de cette maladie. Quand on ne parvient pas à traiter cette maladie convenablement, non seulement les malades souffrent, mais ils mettent aussi en danger la communauté ».

De son côté, la Fondation Damien, qui appuie le Centre Catal, évoque des difficultés logistiques pour l’approvisionnement en médicaments.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner