Education: l’Unesco encourage la RDC à reconstruire les écoles détruites pendant les guerres

Maker Mwangu, ministre de l'Enseignement primaire, secondaire et professionnel, Kinshasa 2010.Maker Mwangu, ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel, Kinshasa 2010.

Maker Mwangu, ministre de l'Enseignement primaire, secondaire et professionnel, Kinshasa 2010.

La directrice générale adjointe de l’Unesco pour la zone Afrique, Ben Dacca a encouragé la RDC à reconstruire les écoles détruites lors des conflits armés dans ce pays, estimant que le progrès réalisé dans ce secteur n’est pas encore suffisant. Elle a tout de même reconnu les efforts du gouvernement congolais dans l’amélioration du secteur de l’enseignement primaire, secondaire et professionnel notamment avec le nombre croissant des filles qui accèdent à l’école dans le cadre du projet «Education pour tous».

Ben Dacca s’exprimait lundi 13 février à l’ouverture des travaux d’évaluation triennale de l’éducation et de la formation en Afrique, à Ouagadougou (Burkina Faso).

Elle a souligné la nécessité de soutenir le budget de la RDC en faveur de l’éducation dans ce pays en vue d’assurer l’augmentation du nombre d’élèves et améliorer la qualité de l’enseignement.

L’Unesco a par ailleurs appelé les bailleurs des fonds à soutenir les pays africain secoués par les conflits armés à relancer leur secteur de l’éducation qui, selon elle, est à la base de tout développement économique et technique d’un pays.

Présent à ces assises, le ministre congolais de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel, Maker Mwangu Famba a exprimé la volonté du gouvernement de poursuivre son programme de relance du secteur de l’éducation.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner