Goma: 32 enfants en détention manquent de nourriture et de soins médicaux

Vue de la ville de Goma.alVue de la ville de Goma.al

Vue de la ville de Goma.al

Trente-deux enfants auteurs des délits placés actuellement à l’Etablissement de garde et d’éducation de l’Etat (EGEE), à Goma (Nord-Kivu), ne sont plus pris en charge depuis la fin du projet d’appui de l’Unicef, il y a six mois. C’est ce qu’a affirmé, mardi 14 février, le responsable de cet établissement pénitentiaire.

Placés dans un pavillon du complexe pénitentiaire de Munzenze, ces enfants n’ont pas de nourriture, ni de subventions pour leur prise en charge alimentaire et médicale.

«Nous sommes confrontés au problème de manque de subvention qui nous permet d’acheter la nourriture et nous n’avons pas un service médical approprié pour la meilleure prise en charge des enfants en conflit avec la loi», se plaint Victor Supira, le responsable de cet établissement pénitentiaire pour enfant.

Les responsables provinciaux des services pénitentiaires reconnaissent ce problème.

Ils indiquent toutefois que la situation de ces enfants est à l’étude au niveau des autorités provinciales.

Rappelons que depuis le début de fonctionnement de l’EGEE à Goma l’année dernière, seul le Fonds des Nations unies pour l’enfance (l’Unicef), a pris en charge ces enfants pendant six mois dans un projet qui est arrivé à terme.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner