Equateur : le gouverneur s’insurge contre la diffusion des propos haineux dans les médias

Une vue du centre ville de Mbandaka dans la province de l'Equateur (RDC) .Une vue du centre ville de Mbandaka dans la province de l’Equateur (RDC) .

Une vue du centre ville de Mbandaka dans la province de l'Equateur (RDC) .

Le gouverneur de la province de l’Equateur, Jean-Claude Baende, a menacé, lundi 20 février, de fermer toute station de radio qui diffuserait des injures et propos haineux. Selon lui, il a initié cette mesure pour apprendre le respect des lois du pays et le développement social.

«Il existe une déontologie des journalistiques. Je vais désormais fermer toutes les chaines qui vont diffuser des injures et des outrages à l’autorité. Quel que soit le propriétaire de la radio, compris RTS qui m’appartient. Et le journaliste sera poursuivi à la justice.», a-t-il ajouté.

Jean- Claude Baende compte assainir l’espace médiatique et recommande la diffusion des messages de paix, de réconciliation et de développement.

Selon le gouverneur de l’Equateur, avant et après les élections, certains animateurs des radios privées ont pris l’habitude de diffuser sur leurs antennes des injures et attaques personnelles.

«En tant que père de famille j’étais large pendant les élections pour privilégier le climat apaisé. Trop c’est trop. Nous sommes arrivés au bout », a poursuivi Jean-Claude Baende.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner