La prison de Mwene-Ditu confrontée à de multiples cas de maladie

le couloir du centre pénitencière de Makala à Kinshasale couloir du centre pénitencière de Makala à Kinshasa

le couloir du centre pénitencière de Makala à Kinshasa

Trois détenus sur quatre à la prison de Mwene-Ditu au Kasaï-Oriental sont malades, a indiqué, ce jeudi 15 mars, l’infirmier titulaire du poste de santé de cette maison carcérale. Leur situation est délicate, selon lui, la petite pharmacie de cette prison étant dépourvue de médicaments depuis cinq mois. 

Une centaine de personnes qui peuplent la prison de Mwene-Ditu. Les trois quarts d’entre elles souffrent notamment de la dysenterie, de l’anémie, de la pneumonie, de la verminose, d’après l’infirmier titulaire Jean-Claude Kanyiki. 

Avec la pénurie de médicaments dans la petite pharmacie de la prison, a-t-il estimé, «de mauvais lendemains s’annoncent pour ces prisonniers».  Dans moins d’une semaine, a-t-il précisé, deux décès ont été déjà enregistrés. 

Pour le maire de Mwene-Ditu, Potien Tshibanda Ntondoy, la situation est vraie et préoccupante. Il a déclaré avoir répercuté «le rapport du centre de santé de la prison à qui de droit», sans autres précisions. 

Cette prison avait enregistré, au mois de janvier dernier, un nouveau cas de décès après les neuf enregistrés en décembre 2011. Le manque de nourritures et de médicaments était à la base de ces décès, avait indiqué le directeur de cette prison. 

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner