Nord-Kivu : la Monusco insiste sur la nécessité de protéger les civils lors des opérations contre les rebelles ADF/Nalu

Opération de larguage des dépliants par la Monusco au Sud-Kivu/Ph. Radio Okapi

La protection des populations civiles doit rester une priorité pendant les opérations conjointes de la mission des Nations unies en RDC (Monusco) avec les forces armées congolaises (FARDC) contre les rebelles ougandais de l’ADF/Nalu. Le commandant des forces de la Monusco, le général Chander Prakash, l’a affirmé lundi 26 mars à Beni ville au cours d’une réunion technique entre les deux parties.

La Monusco et les FARDC se sont accordées sur un plan stratégique commun en vue d’accroitre leur capacité opérationnelle sur le terrain. Leurs opérations conjointes visent essentiellement à démanteler tous les quartiers généraux des rebelles ougandais de l’ADF-NALU, actuellement concentrés dans la région de Nadui et dans les localités environnantes.

L’objectif est de neutraliser ces combattants et leurs alliés et de réduire leur capacité de nuisance. Pour le général Chander Prakash, il s’agit aussi de les sensibiliser à adhérer au programme de désarmement, démobilisation et réinsertion (DDR) pour faciliter leur rapatriement dans leur pays d’origine.

Tout en réitérant l’appui logistique de la Monusco aux FARDC, le chef de bureau de la Monusco au Nord-Kivu, Mme Hiroute Guebré Selassié, a encouragé les FARDC à ne pas se livrer à des actes répréhensibles contre les civils, avant, pendant et après les opérations. Les soldats loyalistes sont tenus à une discipline exemplaire, a-t-elle rappelé, pour éviter les « effets collatéraux de la guerre ».

De son côté, le responsable des FARDC du premier secteur basé à Beni, s’est dit satisfait de la taille de l’appui logistique mis à leur disposition par la Monusco. Le lieutenant colonel Erick Ruhorimbere a confirmé que ses troupes sont suffisamment préparées pour ces opérations.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner