Bunia: la police libère 6 Chinois accusés d’exploitation illégale de l’or

Des creuseurs dans une mine artisanale de cassitérites, Sud Kivu, 2006.Des creuseurs dans une mine artisanale de cassitérites, Sud Kivu, 2006.

Des creuseurs dans une mine artisanale de cassitérites, Sud Kivu, 2006.

Six expatriés chinois poursuivis pour exploitation illégale de l’or à Komanda et à Niania, villages situés respectivement à 75 et plus de 300 km au Sud de Bunia (Province Orientale), ont été relâchés, ce mercredi 28 mars, sans raison.

Un reporter de la Radio Okapi affirme qu’à l’Inspection de la police judiciaire de Bunia, personne ne veut se prononcer sur ce dossier et pourtant quelques effets militaires saisis entre les mains de ces Chinois sont encore gardés.

Ces Chinois qui seraient en séjour irrégulier et n’ayant aucun document d’exploitation ont été ramenés à Bunia mardi soir en provenance de leur chantier minier où ils font l’exploitation semi-industrielle.

Leur escorte était assurée par une équipe d’inspecteurs judiciaires mandatés par le parquet général de la République à Kinshasa.

Des sources proches du Centre d’expertise, exploitation et de certification des substances précieuses et semi-précieuses (CEEC) indiquent que les mêmes autorités judiciaires avaient saisi entre les mains de ces Chinois un important colis d’or sans pour autant en révéler la quantité.

On rappelle qu’il y a deux semaines, le commissaire de district de l’Ituri avait officiellement fermé l’un des chantiers clandestins d’exploitation d’or tenu par ces Chinois sur la rivière Ituri à Komanda.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner