Impayés depuis 58 mois, les agents de la Cacaoyère du Congo exigent sa liquidation

La Cacaoyère du Congo, Cacaoco-Bulu, dans le territoire de Budjala à l’Equateur, compte parmi les entreprises en cours de liquidation dans le cadre de la réforme des entreprises publiques de la RDC. Le personnel, qui accuse 68 mois d’arriérés de salaires, demande plutôt une liquidation immédiate afin de sortir de leur misère. 

L’usine de Cacaoco est en arrêt depuis 1998 et plusieurs hectares de sa plantation sont abandonnés. Des contrats signés avec des particuliers ne permettent plus la relance de cette société agro-industrielle.

Pour rémunérer ses 405 agents, l’entreprise doit débourser une enveloppe mensuelle de 7 millions des francs congolais (7590 USD).

C’est pourquoi le directeur de Cacaoco, Jean-Paulin Likoy, a lancé un appel en direction des autorités pour qu’elles apporter des appuis matériels et financiers, nécessaire à la relance de la production et l’encadrement pour l’exportation. Toutefois, «le gouvernement provincial de l’Equateur cherche des bailleurs en vue de sauvegarder cette unité pour l’économie et le social de la province», a souligné le ministre provincial de l’agriculture. 

Mais la délégation syndicale estime que la voie de sortie de cette situation réside dans la liquidation immédiate de l’entreprise, afin que «les agents perçoivent leurs arriérés et les décomptes finals». 

La Cacaoco-Bulu a été créée en 1970 avec l’appui du Fonds européen pour le développement (Fed). Avec sa superficie de 1900 hectares, elle avait pour objectif de promouvoir l’évolution sociale du milieu et le développement économique du pays par la culture et l’exportation du cacao marchand.

L’Etat congolais avait récupéré le projet en 1983, avant sa privatisation par Scibe-Zaïre, puis par le Centre de développement agricole industriel (CDAI). En 1998, la Cacaoyère du Congo a été de nouveau étatisée, placée sous la tutelle technique du ministère de l’Agriculture, tandis que sa tutelle administrative est assurée par celui du Portefeuille.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (106)
RDC (101)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (46)
FARDC (39)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (19)
Opposition (18)