Sud-Kivu: défection des militaires des FARDC, Leila Zerrougui exige des sanctions

A gauche, la représentante spéciale adjointe du secrétaire générale des Nations unies en RDC, Leila Zerrougui (Photo/Mark Garten)A gauche, la représentante spéciale adjointe du secrétaire générale des Nations unies en RDC, Leila Zerrougui (Photo/Mark Garten)

A gauche, la représentante spéciale adjointe du secrétaire générale des Nations unies en RDC, Leila Zerrougui (Photo/Mark Garten)

La représentante spéciale adjointe du secrétaire général des Nations unies en RDC, Leila Zérouigoui a invité, vendredi 6 avril, le gouvernement à prendre des sanctions contre les militaires des Forces armées de la RDC (FARDC) qui ont tenté de faire défection dans les territoires d’Uvira et de Fizi (Sud-Kivu).

C’était au cours d’un point qu’elle a tenu dans la capitale provinciale du Sud-Kivu.

«Des autorités militaires appliquent des instructions très fermes pour justement ne pas permettre la perpétuation de ce jeu dangereux pour la stabilité des institutions », a déclaré Leila Zérougoui.

Selon les propos de la représentante spéciale adjointe du secrétaire général des Nations unies en RDC, il est temps pour l’Etat congolais de dire «ça suffit » aux fauteurs de troubles et autres militaires à problèmes.

Leila Zerougoui accuse ces militaires “désobéissants” d’avoir arrêté le procureur à Baraka, d’avoir ouvert les cellules de la prison pour sortir les prisonniers qui ont commis des crimes graves.

Elle estime qu’il faut traquer des militaires à problème pour qu’ils répondent de leurs actes.

«Ils ne doivent pas revenir négocier à rentrer dans l’armée et ensuite exiger des grades», s’est-elle opposée.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner