Nord-Kivu : les militaires reprennent la cité de Kitshanga occupée par des mutins

Des éléments des FARDC au Nord-Kivu (Archives).Des éléments des FARDC au Nord-Kivu (Archives).

Des éléments des FARDC au Nord-Kivu (Archives).

Les militaires ont repris mercredi 2 mai dans la matinée la cité de Kitshanga (Nord-Kivu) occupée par des insurgés. Ces derniers la contrôlaient depuis plusieurs semaines après avoir refusé d’être déployés dans d’autres provinces.

Selon des sources sur place, les Forces armées de la RDC n’ont trouvé de résistance du côté des rebelles. Ils se seraient retirés de la cité dans la nuit. Mais d’autres sources font état des combats qui s’y poursuivraient.

Des habitants de Kitshanga joints au téléphone par Radio Okapi indiquent que les militaires venus de la localité de Tongo ont fait leur entrée dans la cité vers 8 heures locales, accueillis à leur arrivée par des cris de joie.

Pour des notables locaux, les insurgés se sont ensuite dirigés vers la localité de Burungu, une cité située à près de 7 kilomètres de Kitshanga.

Certaines sources signalent que la localité de Mushaki a aussi été reprise par les FARDC en fin de matinée. Mais cette information n’a pas été confirmée par les sources administratives sur place qui indiquent que des combats se poursuivent encore.

Interrogé par Radio Okapi, le porte-parole militaire au Nord et Sud-Kivu n’a pas voulu s’exprimer sur la question.

D’autres localités des territoires de Masisi et Rutshuru occupées par des mutins depuis deux jours ont été récupérées par les militaires après une contre-offensive lancée lundi 30 avril dans la soirée.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner