RDC : le ministre des Transports veut sortir les compagnies aériennes de la liste noire de l’UE

Un avion sur la piste de l’aéroport de N’djili, Kinshasa

Au terme sa visite à l’Autorité de l’aviation civile, ce mardi 15 mai, le ministre des Transports et Voies de communication, Justin Kalumba, a affirmé vouloir dresser « un état des lieux physique » des problèmes auxquels est confronté le secteur aérien  congolais. Il a déclaré que l’objectif de son action est de sortir les transporteurs aériens de la liste noire (black list) des compagnies, faisant l’objet d’une interdiction totale d’exploitation dans l’Union européenne. Trente six compagnies aériennes congolaises figurent sur cette liste mise à jour au mois d’avril 2012.

Pour y arriver, Justin Kalumba compte améliorer les moyens techniques et humains utilisés pour le contrôle des avions qui desservent l’espace congolais et assurer le respect des textes légaux notamment la loi sur l’aviation civile.

« Il faut améliorer la qualification des agents et du personnel et il faut moraliser les agents. Nous pouvons avoir des textes de loi, mais si ces lois ne sont pas appliquées, nous aurons toujours à déplorer des morts, des accidents », déclare-t-il.

Le ministre indique qu’il n’est pas concevable pour lui que des avions interdits de vol ailleurs continuent à voler avec l’autorisation de l’Autorité de l’aviation civile. Justin Kalumba va se rendre mercredi à l’aéroport de N’djili.

Le directeur général adjoint de l’Autorité de l’aviation civile explique, de son côté, que le processus pour sortir de la liste noire de l’Union européenne est long, ajoutant que chaque compagnie doit fournir des efforts pour en sortir.

Lire plus sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner