Nord-Kivu: 14 mutins fidèles à Bosco Ntaganda déposent les armes

L’entrée principale du quartier général de la Monusco à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Quarante-huit combattants et deux de leurs dépendants se sont rendus depuis le début de la semaine passée à la division de la Monusco chargée notamment de la démobilisation et du rapatriement des ex-combattants (DDRRR) au Nord-Kivu. Quatorze d’entre eux ont quitté les rangs des mutins fidèles à Bosco Ntaganda à Mpati dans le territoire de Masisi. Les autres, issus des groupes Maï-Maï locaux et des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR), viennent des territoires de Lubero, Rutshuru et Walikale.

Ces combattants ont indiqué avoir déposé les armes suite aux attaques lancées par les FARDC depuis le début du mois de mai contre les insurgés ainsi qu’à l’activisme de la milice Raïa Mutomboki qui combat les FDLR.

Le chargé d’information publique au DDRRR/Nord-Kivu, Sam Haward, a déclaré ce jeudi 17 mai à Radio Okapi que ces hommes sont actuellement regroupés au camp de démobilisation de la Monusco à Goma en attendant que la mission onusienne et le gouvernement congolais décident de leur sort.

Mais il a confié que le rapatriement des rebelles rwandais des FDLR allait se faire « comme d’habitude ». « On fait les rapatriements deux fois par semaine, le mardi et le jeudi », a-t-il expliqué.

« Pour les autres combattants issus des groupes Maï-Maï,  on leur donne les attestations de démobilisation et on les dépose sur le terrain là où ils pensent être le mieux sécurisés », a-t-il ajouté.

Sam Haward a affirmé que les mutins, qui ont fait défection au sein des FARDC au début du mois d’avril, se disent être fatigués.

La Monusco leur a offert des habits et des logements.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner