Mbujimayi : une rencontre sportive dégénère et fait plusieurs blessés

Les éléments de la police nationale Congolaise entourent les arbitres en courant, ce 20 mars 2011 au stade des matyrs à Kinshasa, lors du match V Club de Kinshasa et Coton sport de Garuwa du Cameroun. Radio Okapi / Photo John Bompengo

Le match de football opposant l’AS Bantous à l’Union sportive du Kasaï (USKa), deux équipes de Mbujimayi (Kasaï-Oriental), a dégénéré en affrontements entre supporters, faisant plusieurs blessés dimanche 27 mai au stade Tshikisha. Des violences ont éclaté entre supporters à la suite des contestations des décisions de l’arbitre et de l’intervention de la police.

Lorsque, à la 75 e minute, l’USka a marqué son deuxième but, les supporters de l’AS Bantous, mecontents de l’arbitrage, ont attaqué le deuxième arbitre assistant.

La police est intervenue pour calmer les esprits et permettre à la partie de se poursuivre. Quelques minutes après, des policiers ont commencé à pourchasser les supporters et vider les gradins du stade sans que l’on ne sache pourquoi.
Des jets de gaz lacrymogène ont suivi, semant la panique dans tout le stade.
Le gouverneur de province, présent sur les lieux, n’a pas été épargné par les odeurs pimentées qui ont envahi le stade.

Selon les éléments de la croix rouge, trois personnes, dont un élève de 15 ans, ont subi des fractures aux jambes, et plusieurs autres personnes ont été légèrement blessées.

Des supporters rapportent aussi avoir perdu des chaussures, téléphones portables ou autres biens.

L’arbitre central s’est éclipsé sans donner le coup de sifflet final, à l’instar de tous les officiels.

L’Entente Urbaine de football de Mbujimayi dit attendre la réunion des commissions spécialisées afin de dégager les responsabilités.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner