Province Orientale: plus de 250 personnes se réfugient en Ouganda

Les populations fuyant les affrontements entre les FARDC et les groupes rebelles à Sake au nord-Kivu lundi 30 avril 2012. © MONUSCO/Sylvain Liechti

Depuis une semaine, plus de deux cent cinquante personnes ont déjà vidé les collectivités de Walendu Bindi, Bahema Boga et Bahema Mitego, dans le district d’Ituri (Province Orientale) pour se refugier en Ouganda voisin.

Les chefs de ces entités coutumières indiquent que ces personnes craignent une nouvelle guerre dans cette partie de la RDC depuis la création de la coalition des différents groupes armés de l’Ituri.

Selon le chef de collectivité de Bahema-Mitego, la majorité des habitants de ces entités vivent dans l’angoisse suite à l’absence des Forces armées de la RDC (FARDC) dans cette contrée depuis plus de trois mois.

Des sources locales renseignent que plusieurs localités de cette province sont sous le contrôle des miliciens.

La situation sécuritaire précaire dans cette contrée affecte les activités de la population locale qui ne vaque plus librement à ses occupations notamment les travaux de champs et d’élevage.

Selon des sources locales, ces populations attendent impatiemment le redéploiement des militaires dans cette partie du pays pour garantir leur sécurité.

Le commandant des FARDC en Ituri indique pour sa part que les forces loyalistes seront bientôt déployées dans toutes leurs anciennes positions qu’occupent actuellement les miliciens.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner