Province Orientale: les LRA tuent 8 personnes et enlèvent 50 autres à Dungu

Joseph Kony, leader de la LRA, avec ses lieutenantsJoseph Kony, leader de la LRA, avec ses lieutenants

Joseph Kony, leader de la LRA, avec ses lieutenants

Les rebelles ougandais de LRA ont tué huit personnes et enlevé cinquante autres, au cours de leurs attaques perpétrées depuis le mois de mars dernier dans les districts du Haut et Bas-Uélé (Province Orientale).

Selon la société civile des territoires de Faradje et Dungu, environ quatre mille personnes se sont déplacées à cause des attaques des rebelles ougandais.

Des sources concordantes affirment que les LRA ont intensifié leurs exactions depuis l’arrivée en mars dernier des militaires américains et de l’Union européenne venus renforcer la traque de ces rebelles aux frontières de la RDC, du Sud-Soudan et de la RCA.

Le président de la société civile du territoire de Dungu rapporte que la dernière attaque a été enregistrée mardi 12 juin dans la localité de Bangabila où les rebelles LRA ont enlevé une fille, libérée aussitôt grâce à l’intervention des militaires.

Trois rebelles LRA avaient blessé un homme et enlevé ses deux filles, la veille dans la localité de Zangai, ajoute le président de la société civile de Bangabila, Aruna Sambia.

Quelques jours avant, ces rebelles ougandais avaient tué un civil et incendié quelques maisons dans le territoire de Faradje.

La société civile indique que les LRA ont intensifié leurs attaques autour du parc national de Garamba sur la route principale Dungu-Faradje ainsi que sur l’axe Dungu-Duru.

Selon la même source, ces attaques ont entraîné des déplacements de nombreuses populations dans cette contrée de la Province Orientale.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner