RDC : un militaire tue sa femme après une dispute conjugale à Monya

Les Juges militaires. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Un militaire a tiré sur son épouse, morte sur le coup, après une dispute conjugale, vendredi 15 juin dans la localité de Monya en territoire de Watsa (Province Orientale). Pris de panique, certains habitants de la localité se sont enfuis dans la brousse, pensant à une attaque des rebelles de la LRA présents dans la région. Les activités ont été paralysées durant toute la journée dans la localité. Les écoles sont restées fermées.

Le président de la société civile de Watsa rapporte que le couple a commencé à se disputer dans le camion qui le conduisait à Faraje.

Le militaire aurait subitement ouvert le feu et logé deux balles dans  la poitrine de sa conjointe.

La même source indique que deux autres passagers ont été grièvement blessés. Ils ont été conduits à l’hôpital général de Référence de Wasta. Le militaire se serait enfui.

Selon l’administrateur du territoire assistant de Watsa, le parquet militaire du territoire a ouvert une enquête à ce sujet. Il affirme que des recherches sont menées pour retrouver le militaire.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner