Budget 2012 : le gouvernement augmente l’enveloppe salariale des fonctionnaires de près de 10%

Matata Ponyo Mapon, premier ministre de la RDC le 07/05/2012 au Palais du peuple à Kinshasa, lors de la présentation du programme de son gouvernement à l’Assemblée nationale. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Les dépenses allouées à l’enveloppe salariale des fonctionnaires de l’Etat sont passées de 1 096 milliards (1 191 304 347 de dollars américains) en 2011, à 1 200 milliards de Francs congolais (1 304 347 826 de dollars américains) en 2012, soit une augmentation de 9,48%. Ces précisions ont été fournies par le Premier ministre, Matata Ponyo, lors de l’adoption du budget 2012 à l’Assemblée nationale.

Il a ajouté que les fonds additionnels vont servir à faire face aux revendications sociales des enseignants, des magistrats, des médecins et d’autres catégories des fonctionnaires de l’Etat.

“Le budget pour l’exercice 2012 est évalué à environ 7 000 576 milliards de Franc congolais, dont 62% sont constitués de ressources internes”, a-t-il affirmé.

Certains députés  avaient estimé que ce budget ne reflétait pas le programme d’action du gouvernement tel que présenté quelques semaines avant à l’hémicycle.

Matata Ponyo a répondu que la logique des résultats avait prévalu dans l’allocation des ressources dans ce budget.  Et que les allocations du budget 2012 répondaient aux programmes d’action dans sa tranche annuelle.

Le Premier ministre a étayé ses arguments en parlant de l’amélioration du cadre de vie, un des objectifs du programme dont la part du budget alloué est passée de 17,3% en 2011 à 29,5% en 2012. Il a également évoqué  la poursuite de la construction et de la modernisation des infrastructures de base dont la part dans le budget passe de 5,1% en 2011 à 18,4% en 2012.

Un peu sceptique sur la réalisation du programme quinquennal du gouvernement, les députés nationaux se demandaient, comment le Premier ministre compte mobiliser les ressources.

Dans sa réponse, Matata Ponyo a proposé la rationalisation des exonérations qui pourra rapporter plus de 27 milliards de Francs congolais (29 347 826 de dollars américains ) en 2012, l’abandon de la prise en charge de la fiscalité pétrolière quant à elle pourra dégager 70 milliards de Francs congolais (76 086 956 de dollars américains ) et l’élargissement de la collecte de l’impôt professionnel sur le revenu (IPR) à toutes les institutions politiques, services publics et employés congolais des ambassades et organismes internationaux qui pourraient rapporter plus de 100 milliards de Francs (108 695 652 de dollars américains).

Il compte aussi sur la vente des licences de communication par appel d’offre international qui pourra rapporter plus de 135 milliards de francs (146 739 130 de dollars américains).

Le secteur minier avec la hausse actuelle des cours du cuivre et du cobalt, pourra être d’un apport considérable, selon Matata Ponyo qui pense que l’encadrement de la deuxième campagne agricole dans la partie sud du pays boostera significativement la production.

Par ailleurs, le gouvernement a prolongé pour trois mois la mesure exonérant un certain nombre de produits de première nécessité qui n’avaient pas été frappés par la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA).

Selon le ministre délégué des Finances, Patrice Kitebi, cette décision a été prise pour éviter qu’une hausse des prix due à la perception de la TVA sur ces produits, ne soit imputée à l’émission de nouvelles coupures de francs congolais le 2 juillet prochain.

Vous pouvez écouter et téléchargez gratuitement le son de Patrice Kitebi.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner