RDC: Lambert Mende interdit la parution du quotidien «Le Journal»

Lambert Mende Omalanga, ministre de la Communications et médias de la RDC ce 28/07/2011 à Kinshasa, lors d’un point de presse. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le ministre des Médias, Lambert Mende, vient d’interdire la parution du quotidien “Le Journal” de Kinshasa, «jusqu’à nouvel ordre». Il a accusé, samedi 30 juin, ce quotidien d’avoir violé délibérément les règles et la loi relative à la répression du racisme et du tribalisme.

Lambert Mende a soutenu que l’acte posé par le quotidien «Le Journal», dans sa dernière livraison n°836 du 29 juin 2012, constituait une incitation à la haine raciale et tribale. L’article paru en page 2 de cette livraison «stigmatise une communauté entière pour des fautes présumées commises par certains de ses membres», a-t-il indiqué dans une lettre portant «interdiction de parution du quotidien Le Journal » adressée à son directeur de publication.

Intervenant samedi sur Radio Okapi, le ministre des Médias a précisé:

«Un article est publié et le journal distribué. On y prend qu’un groupe ethnique est coupable de je ne sais quoi. Alors que nous, Gouvernement, qui luttons contre ces gens sur terrain, nous savons qu’aucun groupe ethnique n’est responsable des faits criminels en tant groupe ethnique mais ce sont des individus que nous pourchassons sur terrain

Il faisait allusion aux combats que les Forces armées de la République démocratique du Congo livrent au Nord-Kivu, depuis début mai, aux mutins regroupés au sein du Mouvement du 23 mars (M23). Kinshasa a également lancé des poursuites contre le général dissident Bosco Ntaganda, qui est également recherché par la Cour pénal internationale (CPI) pour crimes de guerre commis en Ituri entre 2002 et 2003.

Le ministre Mende a poursuivi en soulignant que sa décision de suspendre la parution de ce quotidien est conforme aux lois du pays:

«Nous agissons pour protéger l’ordre public [et] le droit de tous les groupes ethnique, parce que tel est notre responsabilité. Nous sommes là, comme gouvernement, pour garantir le droit de 404 groupes ethniques qui ont en partage la RDC.»

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner