Nord-Kivu : les FARDC se redéployent à Kiwanja et Rutshuru-Centre

Les FARDC en patrouille mixte avec les casques bleus de la Monuc à Mbwavinya. Photo MONUC / Marie Frechon (2008).

Les Forces armées de la RDC (FARDC) se sont redéployées à Kiwanja et à Rutshuru-centre occupées par des rebelles du Mouvement du 23 mars (M23) le dimanche 8juillet.  Un habitant de Kiwanja, joint au téléphone ce mercredi 11 juillet dans la matinée, témoigne que ce redéploiement a commencé le mardi 10 juillet dans la soirée. La même source indique que les policiers issus de ce mouvement présents dans ces deux cités après le retrait des rebelles ne sont plus visibles.

Un responsable du M23 confirme cette information, indiquant que les hommes de son mouvement se sont retirés de Rutshuru-centre depuis ce mercredi dans la matinée pour laisser place à l’armée régulière.

Les rebelles du M23 ont pris le contrôle de la cité de Bunagana le jeudi 5 juillet. Ils ont ensuite pris le contrôle de Rutshuru-centre, Kiwanja, Rubare, Ntamugenga, Tchengerero, Jomba paroisse, Kabaya et Kitagoma.

Ils se sont retirés de tous ces villages et localités le lundi 9 juillet, laissant la place à des policiers issus de leur mouvement.

Dans une déclaration à Radio Okapi, mardi 10 juillet, le gouverneur du Nord-Kivu, Julien Paluku, a affirmé Kiwanja et Rutshuru-centre étaient déjà sous le contrôle des FARDC.

«Je peux vous confirmer qu’à Kiwanja comme Rutshuru, nos services sont déjà déployés, la police y est, l’armée y est. Parce que tout simplement lorsque les forces rebelles y sont arrivées, nos unités n’ont pas combattu. Elles ont seulement été aux abords du chef-lieu du territoire et, à l’heure qu’il est, tous les services sont en train de se réinstaller », a-t-il affirmé.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner