Sud-Kivu: les FARDC contrôlent les territoires de Fizi et Uvira, selon le colonel Delphin Kahimbi

Les FARDC en patrouille dans l’Est de la RDC. Photo MONUC/Marie Frechon

Les territoires d’Uvira et de Fizi au Sud-Kivu sont sous le contrôle des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), a déclaré le week-end dernier, le commandant des opérations militaires dans cette province, le Colonel Delphin Kahimbi, au cours d’une mission d’inspection à Uvira après des affrontements entre l’armée et des groupes armés résiduels dans cette province.

Des combats ont opposé il y a quelques jours les FARDC au groupe armé commandé par le major mutin Baleke Fudjo et ses alliés des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) et les Forces nationales pour la libération du Burundi (FNL) dans les moyens plateaux et les collines d’Uvira.

Le colonel Delphin Kahimbi assure qu’il n’y aura pas de guerre au Sud-Kivu à l’instar de celle du Nord-Kivu menée par les rebelles du M23.

« L’évaluation correcte que nous avons faite à Uvira et à Fizi, nous garantit qu’aucun groupe armé ne pourra déstabiliser même un peloton des forces armées », a-t-il affirmé.

Pour lui, si la province du Sud-Kivu parvenait à connaitre une guerre de grande envergure, elle proviendrait de l’étranger :

« Si jamais il y a une attaque de grande envergure, elle proviendrait de l’étranger et nous ne voulons pas à notre niveau donner l’occasion aux étrangers de manipuler des groupes pour les associer à leurs causes. Nous allons intensifier les opérations, jusqu’à l’élimination totale de ces groupes armés. On ne peut jamais accepter que les groupes qui ont refusé l’intégration ouvrent un autre chapitre avec l’étranger », a ajouté le colonel Delphin Kahimbi.

Il a par ailleurs indiqué que les groupes armés résiduels du Sud-Kivu entretiennent des relations avec les rebelles du M23 au Nord-Kivu.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner