Katanga : début des travaux de modernisation de l’aéroport de Lubumbashi

Aéroport de Luano

Les travaux de réhabilitation et de modernisation de l’aéroport de Lubumbashi (Katanga) ont débuté jeudi 2 août. Ils sont exécutés par les entreprises “China first” et “Sino hydro”. Le coût de cette œuvre est évalués à quatre vingts millions de dollars et sont financés par la Banque africaine de développement (BAD).

Ces travaux de modernisation consistent d’une part à réhabiliter des chaussées aéronautiques et au placement de balisage lumineux à l’aéroport de Lubumbashi. De l’autre à construire une nouvelle tour de contrôle, une centrale électrique et une caserne anti-incendie. La piste d’atterrissage pourra être réduite à l’issue de ces travaux et les différentes compagnies d’aviation sont déjà informées pour qu’elles prennent leurs dispositions, a indiqué le responsable de SN Lavallin, l’entreprise appelée à contrôler les travaux.

La même source ajoute qu’il y aura un moment où les gros porteurs ne pourront pas atterrir à Lubumbashi. Les autres avions devront aussi réduire leur tonnage.

La Régie des voies aériennes (RVA) a, pour sa part, précisé que pendant l’exécution des travaux, l’aéroport de Lubumbashi ne sera pas fermé au trafic.

De son côté, le gouverneur de province, Moïse Katumbi, a suggéré que les avions qui ne pourront pas atterrir à Lubumbashi pendant la durée des travaux atterrissent à Kolwezi où la piste est en bon état. Il a ajouté que la route qui relie la ville de Kolwezi à Lubumbashi est praticable.

Moïse Katumbi a aussi demandé au ministre de transport et voie de communication de songer également à clôturer l’aéroport pour la sécurité.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner