Nord-Kivu: les militaires récupèrent 60 armes et 3000 cartouches à Walikale-centre

Des minutions dans un dépôt d’armes à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Des militaires congolais ont bouclé ce jeudi 30 août, tôt dans la martinée, la cité de Walikale-centre. Ils ont récupéré des mains des civils soixante et une armes AK 47 et près de trois mille cartouches, sept explosifs, sept fusils de chasse calibres 12, cinquante-trois grenades ainsi que d’autres munitions et plusieurs effets militaires, cachés dans des habitations.

Pendant ce bouclage qui a duré près de six heures, les militaires du 904ème régiment du 4ème secteur opérationnel ont fouillé les maisons de six quartiers.

Dix-sept militaires incontrôlés et vingt-deux civils qui détenaient des armes auraient également été interpellés.

Des responsables militaires de Walikale affirment que l’opération a été un succès.

Les responsables de la société civile locale se réjouissent aussi du déroulement de cette opération. « C’est l’une des solutions aux problèmes d’insécurité dans cette cité », a laissé entendre l’un d’eux.

Walikale-centre est régulièrement en proie à l’insécurité. Des groupes armés s’y affrontent, causant plusieurs morts et des déplacements des populations.

En juillet dernier, des miliciens Raïa Mutomboki ont pris le contrôle de cette cité pendant deux jours avant d’être délogés par des FARDC au terme des combats qui ont duré près de cinq heures.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner