Sud-Kivu: les prisonniers d’Uvira mangent une seule fois par jour

Un détenu à la prison Munzenze de Goma.

Le directeur de la prison Mulunge, à Uvira (Sud-Kivu), Makelele Maroy, demande aux organisations humanitaires de venir en aide de ses détenus qui mangent une fois la journée au lieu de trois comme prévu. Il a lancé son appel mardi 18 septembre dans un entretien à la presse. Makelele Maroy reconnait qu’il reçoit de la division provinciale de la Justice une ration de deux tonnes de farine de maïs, d’une tonne d’haricot et de 40 litres d’huile. 

Cette quantité destinée à nourrir cent cinquante prisonniers ne suffit pas pour les trois cent cinquante détenus que compte actuellement la prison d’Uvira.

Il a indiqué également que la plupart de prisonniers n’ont pas de familles à Uvira et se contentent de la nourriture que leur donne l’administration de la prison.

Outre le problème de la nourriture, la plupart de cellules de la prison Mulunge ne dispose pas de matelas et ses prisonniers passent la nuit à même le sol. Le directeur de cette prison redoute que ces conditions carcérales ne puissent les exposer aux maladies.
«Ces conditions pourraient être à la base des évasions des détenus », craint le directeur Makelele Maroy.

A l’issue d’une visite, début août dernier, à la prison Mulunge, la vice-ministre de la Justice, Selemani Sakina Binti, avait fustigé la « pléthore exponentielle de la population carcérale. « Les prisons ont été prévues pour une petite capacité, mais maintenant il y a trois ou quatre fois plus de prisonniers que l’espace prévu. A mon retour à Kinshasa, je ferai le rapport à l’autorité pour voir dans quelle mesure on pourra trouver des solutions », avait déclaré Selemani Sakina.

Après avoir inspecté la prison centrale Mulunge, le cachot du Bureau 2 [brigade des voitures volées], des Forces armées de la RDC et celui de la Police nationale congolaise du district du lac Tanganyika, la vice-ministre de la Justice avait également déploré le manque de nourriture dans ce lieu de détention.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner