Mbuji-Mayi: les policiers touchent leurs soldes après 4 ans d’interruption

Des policiers sur l’avenue Landu le 7/12/2011 dans la commune de Bumbu à Kinshasa, après la dispersion des manifestants. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Plus de huit cents policiers de la ville de Mbuji-Mayi ont commencé à recevoir leurs soldes à partir de ce mois de septembre, après environ quatre ans de non-paiement. Après Mbuji-Mayi, cette régularisation de la situation salariale va se poursuivre à l’intérieur de la province, a rassuré le commissaire provincial de la police au Kasaï-Oriental lors de la parade spéciale, samedi 22 septembre, dans les installations du Groupe mobile d’intervention (GMI).

Le commissaire provincial de la police, le général Philémon Patience Mushid Yav, a demandé aux policiers qui ne sont pas encore servis à user de plus de patience. La régularisation devrait se faire par vagues, chaque mois, jusqu’à ce que policier touche sa solde, selon lui, avant la fin de l’année 2012.

Plus de mille policiers sont concernés dans la ville de Mbuji-Mayi. Et pour toute l’étendue de la province, 2 256 policiers n’ont pas perçu leurs soldes durant des années. Les autorités policières ont attribué cette situation à quelques erreurs administratives.

Le Nº1 de la police au Kasaï-Oriental a soutenu que le Gouvernement central était déterminé à améliorer la situation salariale du policier. Cette démarche pourrait avoir un impact positif sur le fonctionnement et le rendement de la Police nationale congolaise (PNC), a-t-il estimé.

Le début de la paie à Mbuji-Mayi a coïncidé avec la fin du recensement des agents de police sans matricules ou avec matricules mais sans soldes. Une partie des effectifs issue de cette opération, soit environ cinq cents policiers, a été mise à la disposition du GMI.

La situation de policiers impayés du Kasaï-Oriental avait été soumise, il y a exactement un mois, à la directrice des ressources humaines à la PNC, le commissaire supérieur principal Odette Kamon Mukaz. Elle s’est alors rendue à Mbuji-Mayi en mission de sensibilisation sur la paie du policier par voie bancaire et suivant les grades.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner