Province Orientale: Ebola, 32 morts depuis le début de l’épidémie

Des employés de l’OMS s’apprêtant à entrer dans l’hôpital de Kagadi dans le district de Kibale où une épidémie d’Ebola a éclaté récemment. Photo AFP

La fièvre hémorragique à virus Ebola a déjà fait 83 cas dont trente deux décès à Isiro, à environ 5 000 km, au Nord-Est de Kisangani, chef-lieu de la Province Orientale. Ces statistiques ont été données, mardi 25 septembre,  au cours de la réunion d’évaluation journalière du comité international de lutte contre l’épidémie d’Ebola à Isiro.

Selon cette évaluation, la tendance de contamination de l’épidémie est à la baisse avec un seul cas enregistré la semaine dernière, affirme le médecin chef de district par intérim du Haut Uelé.

D’après le plan établi par le comité international de lutte contre l’épidémie, les activités se concentrent sur la recherche des personnes infectées. Selon la même source, 175 cas de contacts doivent être suivis.

«La descente sur terrain permet de sensibiliser la population sur la nécessité de s’impliquer dans la lutte contre l’épidémie», a déclaré le médecin chef de district ad intérim du Haut Uelé.

A Isiro, la lutte contre la fièvre hémorragique à virus Ebola est menée grâce à l’appui technique, logistique et matériel du gouvernement et de ses partenaires dont Médecins sans frontière (MSF), l’OMS et l’Unicef.

La semaine dernière, les habitants d’Isiro refusaient de plus en plus de se soumettre au prélèvement d’échantillons de sang en cas de suspicion de contamination. La société civile avait dit s’inquiéter ce cette résistance observée notamment à Bede, une localité située à une dizaine de kilomètres d’Isiro.

Les habitants de cette localité exigeaient d’être dédommagés pour les biens de leurs parents malades qui étaient brûlés après leur décès pour prévenir de nouvelles contaminations.

Les commissions de mobilisation sociale et psychosociale de lutte contre cette maladie s’engagent à intensifier les descentes sur terrain afin de conscientiser la population.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner