Rutshuru : 13 morts dans des affrontements entre Maï-Mai Shetani et FDLR-Soki

Des rebelles des FDLR dans la forêt de Pinga, dans l’Est de la République Démocratique du Congo, le 6 février 2009

Des affrontements qui ont opposé, mercredi 10 octobre, sur l’axe Katwiguru- Kisharo, au Nord-est du chef-lieu du territoire de Rutshuru les groupes armés Maï-Maï Shetani et les rebelles des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR-Soki) ont fait treize morts. Selon des sources de la société civile locale, une dizaine de combattants FDRL et trois Maï-Maï ont été tués. La situation sécuritaire était encore confuse sur cet axe jeudi dans la journée.

Plusieurs villages situés sur cet axe se sont vidés de leurs habitants, effrayés par les affrontements.

Les combats ont commencé mercredi aux environs de 5 heures heure locale. Ils se sont poursuivis jusque tard dans la soirée, indiquent les sources de la société civile. Certains habitants du secteur affirment que les Maï-Maï Shetani auraient reçu un renfort d’hommes en tenue militaire venus du secteur de Nyakakoma. Ceux-ci se seraient joints aux Maï-Maï Shetani à Nyamilima pour lancer l’assaut contre les FDLR.

Selon le témoignage des habitants, des détonations d’armes lourdes ont contraint les habitants à fuir leurs localités. Ils ont trouve refuge vers Kinyandoni, situé à 12 kilomètres de Kiwanja. D’autres ont traversé la frontière en direction de l’Ouganda.

Des sources locales ne s’accordent pas sur les forces qui contrôlent actuellement Katwiguru et Kisharo. Certaines d’entre elles affirment que les Maï-Maï se sont retirés après les combats et que les FDLR sont revenus réoccuper le secteur. D’autres pensent que les Maï-Maï contrôleraient toujours la zone.

L’objectif de cette coalition des Maï-Maï serait de poursuivre leur avancée jusqu’à Kiwanja afin de se confronter aux éléments du M23, selon les sources de la société civile locale.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner