Katanga : le gouvernement et la Monusco sensibilisent les Maï-Maï à déposer les armes

Un milicien Maï Maï. ( Photo : AFP )

Une mission conjointe Monusco (Mission des Nations unies pour la stabilisation en RDC), agences humanitaires et gouvernement provincial du Katanga sensibilise depuis mercredi 24 octobre une centaine de miliciens Maï-Maï basés au village Mupanga, à 38 kilomètres de Mitwaba (Katanga) à déposer leurs armes et à se rendre à l’armée congolaise.

Le chef de bureau de la Monusco/Lubumbashi a appelé les miliciens à s’impliquer dans la logique de la paix dans la province, car, selon lui, les habitants de Mitwaba ont besoin de la paix pour retourner à leurs travaux de champs.

Pour sa part, le chef Maï-Maï se dit disposé à déposer les armes mais demande des garanties pour sa sécurité et celle de ses hommes. « Pour l’heure on ne peut pas parler de la reddition tant qu’il n’existe aucune disposition prévoyant le sort de nos combattants », affirme-t-il.

Ces miliciens se revendiquent du mouvement indépendantiste des peuples du Katanga créé en 1968.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner