Nord-Kivu : l’armée veut encore recruter 800 jeunes pour le service militaire

Armes à main, les militaires de Fardc concentrés lors du défilé du 30 juin 2010. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Les Forces armées de la RDC (FARDC) au Nord-Kivu veulent encore recruter huit cents jeunes pour le service militaire.La 2e phase de recrutement au sein des FARDC a été lancée jeudi 25 octobre dernier. Cinq cent jeunes ont été recrutés lors de la 1ère phase. Pour le responsable du recrutement dans cette province, il s’agit de former une armée moderne constituée de jeunes qui ont reçu une éducation scolaire et non de combattants issus des groupes armés.

Le Colonel Mwicho Wabateyi, responsable du recrutement au Nord-Kivu, regrette que plusieurs jeunes ne s’intéressent pas au service militaire.

« Ceux que nous avions recrutés, lors de la première phase, nous avons remarqué qu’ils on fui », a-t-il affirmé.

L’officier militaire reconnaît tout de même que ces jeunes recrues « avaient peut être trainé trop longtemps dans les centres de recrutement ». Il affirme néanmoins vouloir « les récupérer et en recruter d’autres pour avoir un effectif important » dans l’armée.

« Notre pays a besoin de militaires pour sa défense. Nous avons un pays très riche, convoité par beaucoup de gens. C’est l’armée qui devra défendre le pays. Une armée moderne, c’est ce que nous voulons », a-t-il déclaré.

Le Colonel Mwicho Wabateyi exclut les membres de différents groupes armés de ce processus de recrutement.

« Il ya des gens qui sont recrutés parmi les Maï-Maï. Ces gens là, nous ne voulons pas d’eux parce qu’ils connaissent déjà quelque chose de l’armée. Nous voulons des jeunes qui sont à l’école, qui ont terminé les études secondaires, ou l’université, qui ne font rien et qui peuvent venir défendre le pays », a-t-il expliqué.

Selon le responsable du recrutement au Nord-Kivu, le quota fixé pour cette province est de mille trois cents recrues.

Lire aussi sur radiookapi.net :

 

Sud-Kivu : l’armée n’a recruté qu’un seul jeune à Shabunda

L’Onu et la RDC s’engagent à éliminer le phénomène enfant-soldat au sein des FARDC

Goma : les FARDC reprennent le secteur de Mpati après des combats avec le M23

Nord-Kivu: 200 recrues attendent leur départ pour le centre de formation de Kitona

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner