Province Orientale : les miliciens de Morgan tuent 25 personnes dans 3 villages de Mambasa

Un milicien dans l’Est de la RDC.

Vingt-cinq personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées après une attaque vendredi 2 novembre dans les villages Masikini, Mandimu et Makodisala dans la cité de Mambasa dans la Province Orientale. Des sources locales attribuent cet acte aux miliciens commandés par Sadala alias Morgan.

Les rescapés de cette attaque rapportent que plusieurs enfants de moins de cinq ans sont portés disparus et plusieurs femmes capturées et violées. Trois femmes ont été tuées pour avoir refusé d’être violées, affirme la société civile de la cité qui signale également l’incendie par ces miliciens du village de Motumu.

Ces faits sont confirmés par l’administrateur du territoire de Mambasa, Drakana Osoga Kananga se dit profondément touché par cette énième attaque.

Drakana Osoga assure que la deuxième phase des opérations des FARDC contre ces miliciens est déjà en cours.

Les miliciens de Sadala alias Morgan ont également tué mardi 30 octobre vingt braconniers au village Sukisa I dans la cité de Mambasa dans la Province Orientale, pour avoir refusé d’intégrer leur rang.

Entre samedi 27 et lundi 29 octobre, ces miliciens ont aussi attaqué plusieurs villages notamment Mungu Iko, Pakwa, Sukisa II et camp Mapendo, violant plusieurs femmes et incendiant une centaine de cases.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner