Katanga : l’ONG Justicia demande à la Monusco de déployer des casques bleus à Mitwaba

Un casque bleu à l’Est de la RDC en janvier 2003. Photo Don John Bompengo

Dans une lettre ouverte adressée le samedi 9 novembre  au président de la République et au  représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies en RDC, l’ONG de défense des droits de l’homme Justicia, basée à Lubumbashi, a demandé un déploiement des casques bleus de la Monusco dans les territoires de Mitwaba, Malemba Nkulu, Pweto et Manonon, dans la province du Katanga.  Pour cette ONG, les populations de ces contrées sont victimes des exactions des miliciens Maï-Maï.

Pour le président de cet ONG de droit de l’Homme, Timothée Mbuya, la Monusco a l’obligation d’assister les populations civiles et leurs biens et de contribuer à la consolidation et à la restauration de la paix.

«  Dans cette partie de la république, la paix est sérieusement mise en cause. Le retour des contingents casques bleu de la Monusco dans ces contrées-là permettrait à ces populations de rentrer. Cela permettrait aussi à ce que la tension visible entre les miliciens Maï-Maï et les FARDC baissent d’un cran et quelques violations des droits de l’Homme connaissent une baisse sensible , a-t-il expliqué.

Pourtant une équipe de casques bleus de la Monusco s’était installée à Mitwaba lundi 15 octobre pour l’opération de reddition des miliciens Maï-Maï. Leur séjour n’a duré que trois semaines. Ils ont quitté la région après le refus des miliciens de rendre les armes.

L’ONG Justicia demande aussi l’implication des organisations humanitaires. Elle trouve inadmissible que celles-ci « ne s’intéressent pas trop à la situation du Nord-Katanga ». Timothée Mbuya affirme que des crimes internationaux et des crimes parmi les plus graves sont en train de s’y commettre.

Lire aussi sur radiookapi.net :

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner