Goma : les troupes du M23 se retirent de la ville

Les rebelles du M23 lors de leur entrée dans la ville de Goma en novembre 2012.

Les troupes du M23 ont commencé à se retirer de leurs positions  depuis samedi 1er décembre matin à Goma dans le Nord-Kivu. Une parade militaire au rond-point du cercle sportif de Goma a marqué le début de cette opération. Le commandant des troupes du M23, le général Sultani Makenga a signifié aux troupes leurs retraits jusqu’à 20 kilomètres au Nord de la ville. Le retrait du M23 s’effectue sous le regard de la population, amassée sur la rue.

Les différents postes stratégiques contrôlés par  le M23 ont été officiellement remis aux responsables du mécanisme conjoint de vérification de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs(CIRGL), de la Police Nationale  Congolaise, de la Banque Centrale  ou de la Monusco, selon le cas. La grande barrière entre Goma et Gisenyi fait partie de ces postes stratégiques.

La population s’est amassée sur la route pour observer les mouvements de camions et jeeps transportant des militaires et leurs effets vers la sortie Nord de Goma.

Les troupes du M23, regroupés à Kimoka, dans la cité de Sake (30 Kms de Goma), se dirigent aussi ce samedi pour leur cantonnement dans le groupement de Kibati, à une dizaine de kilomètre au Nord de la ville de Goma.

Plus de 100 soldats du M23 y étaient regroupés. D’autres arrivaient progressivement. Ces miliciens quittent le secteur de front de Mure-Mure, la colline surplombant Shasha depuis jeudi 29 novembre.  D’autres sont venus de Ngungu, Karuba et Mushaki.

Le retrait des troupes du M23 de Masisi pourrait prendre trois ou quatre jours car les soldats marchent sur de longues distances pour atteindre Kibati et leurs bases militaires de Kibumba, a expliqué le porte-parole militaire de ce mouvement rebelle.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (86)
Ebola (84)
RDC (73)
Elections (65)
élection (63)
FARDC (45)
Beni (43)
Monusco (39)
Opposition (32)
ADF (30)
Vclub (27)
FCC (25)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (20)
Linafoot (20)