Kinshasa : des terrasses pullulent à l’approche de fêtes de fin d’année

Des Kinois autour d’un verre, un week-end. Ph. DonJ.

A l’approche des fins d’années, les habitants de Kinshasa se livrent notamment à créer des débits de boisson pour la plupart, devant leurs parcelles construites le long des artères principales. Dans certains endroits, les propriétaires s’arrangent juste à dégager une petite place même pour deux tables.

Sur l’avenue l’avenue Kasa-Vubu dans la commune de Bandalungwa, cinquante parcelles sur les quatre-vingt-cinq que comptent le tronçon compris entre les Avenues Bakayau et Kisangani sont transformées en terrasse.

Certains kinois considèrent cette prolifération des débits de boissons est à la base de la multiplication des maux.

Mais pour un courtier rencontré sur place, ils n’ont que des terrasses à faire faute d’autres commerces, surtout qu’ils sont sur la principale. Parfois ils sont sollicités par d’autres personnes.

Des propriétaires de ces terrassas déclarent que ce commerce est très rentable surtout en période des fêtes.

Sur le tronçon communément dénommé boulevard Kimbuta à Ndjili, les terrasses se suivent les unes après les autres. C’est aussi le cas sur Nyangwe à Lingwala entre huileries et Mushi.

Sur Kapela à Kalamu, les ombrages en dessous des arbres deviennent des endroits propices pour les terrasses. Même chose sur force à Kasa-Vubu.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner