RDC: la Snel annonce des perturbations de l’électricité à Kinshasa

Transformateurs de la Snel, septembre 2010.

La Société nationale d’électricité (Snel) a annoncé, lundi 7 janvier, que des perturbations dans la fourniture de l’électricité observées depuis le vendredi 4 janvier à Kinshasa se poursuivront jusqu’au dimanche 13 janvier. Le département de distribution de Kinshasa a expliqué que les travaux d’entretien périodique du groupe 8, prévus à la centrale d’Inga II, seraient à la base de cette situation.

La Snel a toutefois précisé que la situation pourrait être rétablie plus tôt si les travaux s’achevaient avant la date indiquée.

Les abonnés de la Snel de la ville de Kinshasa se sont plaints des coupures intempestives du courant électrique en période de fêtes de fin d’année.

Fin octobre 2012, bon nombre de Kinois avaient réclamé des compteurs qui déterminent avec précision la consommation d’électricité dans les ménages.

Selon la population de la capitale de la RDC, les factures livrées par la Snel ne correspondent pas toujours à la qualité et à la quantité de l’énergie fournie. La desserte en électricité dans plusieurs quartiers de la capitale se caractérise notamment par des coupures intempestives et des délestages prolongés.

Dans les communes de Masina et de N’djili, par exemple, faute de compteurs, les habitants se plaignaient de payer plus que l’énergie réellement consommée.
«Vous pouvez faire la ronde des parcelles, aucune d’entre elles n’a un compteur. Nous payons au gré de la Snel. Il lui faut un concurrent. Délestage ou pas, [on vous oblige de] payer», avait témoigné un habitant de la commune de N’djili.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner