Sud-Kivu: les déplacés continuent d’affluer vers Mulamba

Des déplacés de Mugunga au Nord-Kivu, 24/02/2011.

Les affrontements entre les miliciens Raïa Mutomboki et les FARDC à la limite entre les territoires de Shabunda et  Walungu (Sud-Kivu) poussent plusieurs ménages à se déplacer vers le groupement de Mulamba. Une délégation du conseil de sécurité et de la société civile de Walungu s’est rendu, mardi 8 janvier, sur place à Mulamba, où elle a pu identifier provisoirement 5 385 personnes déplacées, qui mènent une vie difficile.

De nouveaux déplacés continuent d’arriver à Mulamba. Ces derniers proviennent principalement de :

  • Nyamarhege
  • Nzibira
  • Chaminyagu
  • Chishadu
  • Chulwe
  • Ngorombe.

Ces déplacés vivent difficilement à Mulamba car ils n’ont bénéficié d’aucune  assistance humanitaire jusqu’à présent. Les humanitaires hésitent de se diriger dans cette zone insécurisée pour évaluer la situation.

Le président de la société civile locale, Ghislain Kahasha, a fait partie de la délégation conduite par l’administrateur de territoire de Walungu, Kazadi Ebondo. Il a indiqué que ces déplacés vivent soit dans des familles d’accueil soit dans des églises. D’autres encore attendent la fin des cours pour occuper les salles de classe pendant la nuit avant de les libérer à l’aube afin de laisser place aux écoliers .

Le problème sanitaire se pose avec acuité et le risque d’éclatement des maladies comme le choléra est évident, a noté la délégation, demandant aux humanitaires d’intervenir le plus tôt possible dans la zone. Les déplacés manquent de tout.

L’administrateur Kazadi Ebondo s’est entretenu avec les humanitaires, qui selon lui, conditionnent leur intervention à la sécurité de leurs agents sur le terrain. Pour le moment, les FARDC contrôlent une majeure partie de localités tombées auparavant entre les mains des Raïa Mutomboki, a précisé le président de la société civile de Walungu.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner