Katanga: nouveau bilan des pluies à Malemba Nkulu, 23 000 sans abris

Dégâts de pluie à Kalemie, samedi 8/09/2012

Le bilan des pluies qui se sont abattues sur le territoire de Malemba Nkulu entre le 15 et le 17 janvier derniers a été revu à la hausse. Estimé d’abord à dix mille, le nombre des sans abris serait finalement de vingt-trois mille, a annoncé, vendredi 1er février, l’administrateur de ce territoire de la province du Katanga. Certains sinistrés s’abritent dans des habitations de fortune, d’autres vivent encore dans des églises ou sont logés dans des familles d’accueil. Selon l’administrateur du territoire, ces personnes vivent dans des conditions difficiles et ne reçoivent aucune assistance.

Au total, ce sont trois mille cent une maisons qui se seraient écroulées à Malemba Nkulu à la suite des pluies de janvier.

«Toutes les maisons dont je disposais se sont écroulées. Actuellement, je vis avec ma famille dans une bicoque qui suinte », témoigne un enseignant d’école primaire, indiquant avoir perdu tous ses documents :

« Pour enseigner, j’éprouve beaucoup de difficultés. Tout a été emporté par la pluie, le petit Larousse dont je disposais ainsi que mes livres ».

Les responsables de la société civile de Malemba Nkulu appellent à une aide urgente en faveur des sinistrés, réclamant notamment des bâches et des ustensiles de cuisine.

« Le besoin immédiat, c’est une assistance en bâches pour se construire des habitations », plaide un animateur de cette structure.

L’administrateur du territoire affirme être dépourvu des moyens conséquents pour venir en aide à ces vingt-trois mille sans abris. Mais il affirme mener quelques démarches auprès des ONG internationales et agences des Nations unies pour obtenir leur appui.

En outre, le ministre des Affaires humanitaires et sociales  séjourne à Lubumbashi (Katanga) depuis le jeudi 31 janvier pour évaluer la situation humanitaire à Malemba Nkulu.

La pluie du 15 janvier avait également fait des victimes à Lubumbashi, la capitale provinciale, causant la mort d’une personne et emportant une vingtaine de maisons.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner