Rutshuru : la société civile dénonce des cas d’insécurité dans plusieurs localités

A coté de leur maison d’habitation, les membres d’une même famille suivent le passage du cortège du gouverneur du Nord-kivu, lors de sa première visite officielle à Rutshuru après le conflit Ph John Bompengo/ Radio Okapi

La société civile du Nord-Kivu dénonce des cas d’insécurité constatés depuis dimanche dans plusieurs localités de Rutshuru. Dans une déclaration faite mardi 5 février, elle dit avoir enregistré, en deux jours, un mort, quatre blessés et deux otages.

Un corps d’un civil a été trouvé mort lundi 4 février dans une plantation de café dans la périphérie de la localité de Rubare, a dénoncé la même source.

Selon elle, deux motards de Nyamilima ont été pris en otage par les Maï-Maï Nyatura à Kisharo. Ils ont été relâchés quelques heures plus tard après avoir été dépouillés de tous leurs biens.

Dans la nuit de dimanche à lundi 4 février, la même source a indiqué que trois maisons été attaquées par des hommes armés à Rubare et Bunagana.

A Rubare, des hommes armés ont attaqué la maison d’un cambiste. Lui et ses deux enfants ont été blessés par balles. Tous sont admis au centre de santé de la place. Des sources hospitalières confirment cette information.

Selon des témoins, dans d’autres maisons, des assaillants ont emporté des chèvres avant de s’enfuir.

Dans la cité de Bunagana, des sources concordantes affirment qu’une jeune fille âgée de 16 ans a été blessée par balles par des hommes armés non identifiés. C’était dimanche 3 février dans l’après-midi.

La société civile du Nord Kivu craint cette « monté en flèche » des cas de violation de droits humains dans cette région.

Elle sollicite l’implication des autorités congolaises pour mettre fin à ce cycle de violence.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (62)
Elections (60)
Ebola (59)
RDC (55)
FARDC (54)
élection (47)
Monusco (46)
Beni (40)
ADF (37)
FCC (33)
Caf (28)
Opposition (27)
Vclub (24)
Léopards (20)
Linafoot (17)