Isangi: 58 localités confrontées au problème d’eau et de malnutrition, selon la société civile

Pénurie d’eau à Kinshasa

Touchées par les inondations entre novembre et décembre 2012, cinquante huit localités du territoire d’Isangi (Province Orientale) sont actuellement confrontées au problème d’eau, de la malnutrition, du paludisme et de la hausse des prix de denrées alimentaires. Les organisations de la société civile du territoire d’Isangi l’ont dit dans leur rapport, présenté, vendredi 8 février, à une délégation d’agences de Nations unies.

Le même rapport indique que plus de 16 000 ménages de ces localités, touchées par les inondations, sont affectés par cette catastrophe naturelle.

Sœur Marie Madeleine Bofoe, directrice de la Caritas Isangi, indique que chaque année il y a inondation dans cette partie de la province de l’Equateur.

«Par rapport à la sécurité alimentaire, nous avons remarqué qu’il y a hausse des prix des produits sur le marché tandis que par rapport à la santé, il y a des cas des maladies hydriques», a-t-elle souligné.

Pour Sœur Marie Madeleine Bofoe, il y a eu également de nombreux enfants malnutris au niveau de centre nutritionnel comme au niveau de l’hôpital général.

Pendant les festivités de fin d’année, le territoire d’Isangi avait enregistré plus de trente cas de viols qui seraient en majorité de filles mineures âgées de 14 à 16 ans.

Le président de la société civile avait accusé les autorités locales de n’avoir rien fait pour protéger ces mineurs pendant ces jours de fête où des jeunes gens sortaient tard dans la nuit en petits groupes et consommaient notamment des boissons alcoolisées fabriquées localement à base de gingembre.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner