Province Orientale: 9 immeubles incendiés à Baye

Incendie d’un immeuble à Kinshasa Photo citizenside.com

Neuf bâtiments comprenant vingt-deux appartements, quelques bureaux et dépôts ont été incendiés, dimanche 10 février par un groupe de jeunes gens à Baye, un poste d’Etat du territoire de Bondo situé à plus de 500 km au nord de Kisangani, rapportent des sources de la société civile de Bondo. Plus de trois tonnes de marchandises ont été consumées.

Selon un membre de la société civile de Bondo, tout est parti d’un soulèvement des jeunes qui voulaient venger la mort par noyade de leur ami. Ce dernier est décédé lors du chavirage d’une embarcation survenue quelques jours auparavant dans une rivière du village Dawayo. Cette embarcation appartenait au propriétaire des immeubles incendiés.

Ayant raté l’armateur, qui était protégé par la police, les jeunes gens se sont dirigés vers la concession de cet opérateur économique, considéré comme «auteur de la plupart de décès survenus dans le milieu».

Plus de trois tonnes de marchandises appartenant à d’autres commerçants, locataires de ces appartements, sont parties en fumée. Il s’agit notamment des motos, vélos, groupes électrogènes, tissus, ustensiles de cuisine, électroménagers… Le bureau du service des mines a aussi perdu tous les documents importants, notamment les imprimés de valeur.

Jusqu’à ce lundi 11 février, poursuit la société civile, «la police – en sous effectif – ne peut pas ouvrir des enquêtes sur les jeunes auteurs de cet incendie».

L’administrateur du territoire, Léandre Builu, a indiqué que le calme était revenu à Baye. Il a affirmé avoir traité de cette question, lundi, au cours du conseil de sécurité extraordinaire du territoire et promis de donner des «instructions précises»  aux services compétents pour une enquête dans les prochains jours à Baye.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner