Ituri : Bafwabango à nouveau vidé de ses habitants après une menace de miliciens Maï-Maï

Une des femmes déplacées fuyant les affrontements entre groupes armés à Uvira, au Sud-Kivu/Ph. Droits Tiers.

Les habitants du centre de négoce de Bafwabango, au sud de Bunia, en Ituri (Province Orientale), abandonnent leurs maisons après que des miliciens dissidents du groupe Maï-Maï de Morgan ont annoncé leur intention d’attaquer leur village. Selon les autorités administratives et sécuritaires de Mambasa, à près de 241 Km de Bafwabango, ces miliciens ont installé leur quartier général dans cette région.

Selon les sources locales, le village de Bafwabango et ses environs se sont vidés de leurs populations. Près de 3 500 déplacés se dirigent vers le territoire voisin de Wamba, dans le district du Haut Uélé.

Selon la société civile locale, ces paysans craignent également d’être victimes des affrontements entre l’armée régulière et ces miliciens.

De leur côté, les autorités locales et sécuritaires s’inquiètent du nouveau déplacement de cette population à peine retournée dans son village.

Ces habitants avaient déjà fuient leur village après l’attaque de ce centre de négoce par ces mêmes miliciens au début du mois de février. Six personnes avaient été tuées lors ces combats et l’armée avait réussi à repousser ces miliciens.

Sur place à Bafwabango, des témoins affirment avoir constaté un déploiement d’hommes armés, sans les identifier.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Province Orientale: reprise des activités après accrochages entre miliciens et FARDC à Bafwabango

Ituri : les affrontements entre FARDC et Maï-Maï à Bafwabango ont fait 6 morts

Ituri : des dissidents Maï-Maï du groupe de Morgan occupent Bafwabango

Province Orientale: le député Lusenge déplore la persistance de d’insécurité à Mambasa

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner