Katanga : l’avocat d’une fillette violée se plaint de l’acquittement du présumé violeur

Des femmes victimes de viols en attente de consultations gratuites auprès du Docteur Denis Mukwege à l’hôpital Panzi (Bukavu – Sud-Kivu, RDC)

L’avocat conseil d’une fillette de huit ans, violée il y a deux mois par un presque sexagénaire, s’est plaint mardi 19 février de l’acquittement de l’accusé par le tribunal de grande instance de Lubumbashi, dans le Katanga. Me Jean-Jacques Kitenge estime que la procédure en la matière n’a pas été respectée. Il lance un appel aux organisations engagées dans la lutte contre les violences sexuelles faites aux femmes et aux enfants pour aider cette mineure à recouvrer ses droits.

Pour l’avocat conseil de la victime, les preuves sur la culpabilité de l’accusé, un homme de 57 ans, ont été ignorées.

«Un monsieur de 57 ans d’âge, qui viole une petite fille de 8 ans d’âge. La justice saisie de l’affaire, le monsieur arrêté, le rapport du médecin prouve à suffisance que la fille a été violée. L’affaire est transmise au tribunal. D’un bon matin, un certain 13 février, on apprend dans la soirée que monsieur a été libéré parce que acquitté», a-t-il expliqué.

Selon Me Jean Jacques Kitenge, ni le parquet, ni le ministère public, et encore moins la partie plaignante n’ont été informés de cet acquittement.

«Le jugement a été rendu aux environs de 14h. Le greffier du tribunal s’est permis de prendre le manuscrit de ce jugement, le photocopier, se rendre à la prison de Kasapa et en retirer l’accusé», a-t-il ajouté.

De son côté, le président du tribunal de grande instance de Lubumbashi dit avoir «agit en toute conscience» dans cette affaire.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Les sanctions prévues par la loi congolaise en cas de viol d’une mineure

Equateur: les défenseurs de droits de l’homme dénoncent l’impunité des viols sur mineurs à Mobeka

La prise en charge des victimes des viols pose problème à Kabeya Kamwanga

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner