Nord-Kivu: la société civile appelle au respect de l’accord de paix d’Addis-Abeba

De gauche à droite: Les présidents du Rwanda Paul Kagame, de la Tanzanie Jakaya Kikwete, de l’Ouganda Yoweri Museveni et de la RDC Joseph Kabila à l’ouverture du sommet des chefs d’Etat de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs à Kampala, le 7 août 2012. Photo Droits tiers.

La société civile du Nord-Kivu invite les pays signataires de l’accord-cadre sur la paix en RDC à appliquer « sans hypocrisie »  cet accord pour assurer un retour effectif de la paix dans l’Est. Onze pays africains ont signé cet accord censé mettre fin à l’insécurité qui prévaut dans cette partie du pays. Cet accord prévoit notamment que les pays signataires ne soutiennent pas les groupes armés dans la région.

« Nous estimons qu’il est plus qu’urgent que soit éradiqué le M23, les FDLR, les ADF-Nalu, les FNL et toutes les milices locales qui continuent à déstabiliser la paix », a déclaré, lundi 25 février, Omar Kavota, vice-président de la société civile du Nord-Kivu, demandant aux Nations unies d’accélérer l’application de cet accord « pour limiter les souffrances des populations du Nord-Kivu ».

La société civile du Nord-Kivu réclame également l’envoi d’une force internationale neutre pour éradiquer les groupes armés actifs dans l’Est de la RDC.

« Si on n’envisage pas l’envoi de cette force internationale neutre, on va assister au chaos. Les groupes armés vont poursuivre leur activisme et la population va continuer à souffrir », a soutenu Omar Kavota.

Le secrétaire général adjoint des Nations unies, Hervé Ladsous, a affirmé que le Conseil de sécurité allait bientôt se prononcer sur l’envoi de cette force qui doit être composée de 2 500 hommes et sera intégrée au sein de la mission onusienne en RDC.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner