Sud-Kivu: le chef milicien Yakutumba se rend aux FARDC à Sibele

Un milicien dans l’Est de la RDC.

Le chef milicien William Amuri dit Yakutumba s’est rendu aux Forces armées de la RDC (FARDC), dimanche 24 mars, dans la localité de Sebele, à 37 km au Sud-Est de Baraka, en territoire de Fizi (Sud-Kivu). Des sources militaires de la 10è région militaire affirment que ce chef milicien s’est rendu avec son épouse et une soixantaine d’hommes de son escorte, tous armés.

Selon les mêmes sources, le général autoproclamé Yakutumba a annoncé sa ferme détermination de quitter le maquis pour servir la nation sous le drapeau.

Il a également demandé à la hiérarchie militaire de l’aider à sensibiliser ses hommes, éparpillés à travers le territoire de Fizi, à rejoindre les rangs des FARDC.

Le chef milicien et ses hommes seront regroupés dans les localités de Kananda et Sebele, selon des sources de l’Etat-major de la 10è région militaire.

Pour rappel, William Amuri avait servi dans l’armée nationale avec le grade de major avant de déserter et de rejoindre le maquis.
La milice qu’il a ensuite dirigée est accusée de plusieurs exactions. En août 2012, les miliciens miliciens Maï-Maï Yakutumba ont attaqué des éleveurs civils et ont tué deux d’entre eux avant d’emporter plusieurs vaches dans la localité de Kikonde à Fizi.
En mai 2012, les FARDC avaient délogé les Maï-Maï Yakutumba de la localité de Kazimiya, en territoire de Fizi, où ces derniers avaient régné en maître pendant deux mois.

En octobre 2011, les Maï Maï du chef Yakutumba avaient attaqué le véhicule de l’ONG Eben Ezer en provenance d’Uvira qui se dirigeait vers les hauts plateaux. Sept personnes avaient été tuées, trois autres blessés et quatre femmes enlevées.

Le commandant de l’opération militaire « Amani Leo » au Sud-Kivu, le colonel Delphin Kahimbi, avait fait remarquer que le groupe armé Maï-Maï dirigé par Yakutumba, avait eu le temps «de vérifier et de connaitre les personnes avant de les tuer lâchement à coups de machettes et à coups de balles».

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner