Lubumbashi: le maire de la ville lève le couvre-feu

Une vue du centre ville de Lubumbashi

Le maire de Lubumbashi, Jean Oscar Sanguza, a annoncé, ce mardi 26 mars sur les antennes des chaînes locales la levée du couvre feu instauré depuis samedi sur la ville du Lubumbashi. Cette mesure faisait suite à l’entrée dans cette ville des miliciens du groupe «Bakata Katanga» le samedi. 

A cette occasion, Jean Oscar Sanguza  a  lancé  un appel à la paix, assurant la population que la ville était calme.

Le maire a enfin invité  les  Lushois  à ne pas céder à la rumeur, mais à rester unis afin de construire le pays. Le lundi, des rumeurs ont fait état d’une nouvelle entrée de ces miliciens dans la ville de Lubumbashi.

Le gouverneur Moise Katumbi était passé dans différents quartiers de la ville pour demander à la population de vaquer à ses occupations.

Ce mardi, les activités ont repris dans la ville. Les écoles et les commerces ont rouvert.

Le conseil urbain de sécurité de Lubumbashi a instauré, samedi, un couvre-feu de 21 heures à 5 heures locales dans cette ville pour chercher des miliciens qui se seraient dissimulés parmi la population civile. Le couvre feu devait rester en vigueur jusqu’à ce que la situation sécuritaire serait maîtrisée, ont annoncé les autorités.

Des miliciens du groupe « Bakata Katanga » sont entrés dans la ville de Lubumbashi, samedi dernier, créant une panique générale. Ils ont tenté de prendre possession certains édifices publics, avant de se rendre au siège local de la Monusco. Les accrochages qui ont suivi entre miliciens et militaires ont fait une vingtaine de morts, selon le bilan officiel.

Deux cent trente miliciens de ce groupe ont été transférés à Kinshasa, lundi 25 mars dans la matinée, selon des sources aéroportuaires.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner