RDC: le gouvernement menace de retirer l’autorisation d’exploitation à 20 transporteurs

Embouteillage causé par des camions remorques stationnés devant la Minoterie de Kinshasa (Minokin) le 01/04/2013 attendant leurs déchargements. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Les ministres des Transports et de l’Emploi ont indiqué, dans un communiqué publié le samedi 6 avril, que seuls quatre de vingt-quatre transporteurs routiers appliquent le nouveau traitement salarial des camionneurs de poids lourds et de leurs convoyeurs fixé en janvier dernier après une grève observée par ces derniers pendant deux semaines. Ils accordent aux vingt sociétés de transport un délai de sept jours « pour respecter cet engagement librement souscrit », promettant de retirer l’autorisation d’exploitation aux réfractaires.

Pour mettre fin à la grève des conducteurs des poids lourds exploitant la route nationale numéro 1 Kinshasa-Matadi-Boma, les transporteurs avaient accepté de payer 300 000 francs congolais (326 USD) de salaire au camionneur et 150 000 FC (163 USD) au convoyeur. Les primes de mission étaient fixées à 50 $ pour le premier et 25$ pour le second.

Selon le ministère des Transports, seules les entreprises Passe Partout, Socitrans, Sotraco et Trans Mvuki respectent leurs engagements.

La liste de 20 transporteurs qui n’appliquent pas le nouveau traitement salarial :

  • Afritrans
  • Agence de consulting et d’assistance
  • FC Congo
  • Fretin Consulting
  • Getragri
  • Italco
  • Ken Logistic
  • Malta Forrest
  • Matfil
  • NRJ
  • SAT
  • Sep Congo
  • Sococid
  • Sodeic
  • TRC
  • Tic Ledya
  • Trans Benz
  • Trans Gazelle
  • Trans-Congo
  • Transmac

La grève des conducteurs des poids lourds en janvier avait eu beaucoup de conséquences sur l’économie nationale. Ce sont ces véhicules qui acheminent les marchandises dédouanées aux ports de Matadi et Boma vers Kinshasa avant de les acheminer vers les autres villes du pays.

La grève avait paralysé les activités de dédouanement dans ces deux ports, occasionnant une hausse des prix notamment des denrées alimentaires sur les marchés de plusieurs villes de la RDC.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner