Kasaï-Occidental : des hommes armés sèment la terreur dans la ville de Tshikapa

Jeunes homme armées dans le Nord-Kivu.

La ville de Tshikapa, à 265 Km à l’Ouest de Kananga, au Kasaï-Occidental, vit depuis plusieurs jours un regain d’insécurité. Des hommes armés investissent régulièrement différentes habitations, dépouillant les habitants de leurs biens, en particulier des commerçants. De son côté, la police se plaint de manquer les moyens logistiques pour lutter contre cette insécurité

Selon les victimes, les bandits, bien que dotés d’armes à feu, ne tirent pas un seul coup de feu. Leur dernière attaque, il y a deux jours, a visé les comptoirs d’achat de diamant Solidaire et Anselme.

Les deux établissements sont pourtant situés, l’un, à coté du poste de l’Agence Nationale des renseignements (ANR) et, l’autre, à côté de la résidence du commandant de district de la Police nationale congolaise (PNC) de Tshikapa.

Cinq jours plus tôt, une résidence située en face de l’auditorat militaire avait été attaquée par ces malfaiteurs, malgré la présence des militaires commis à la garde de ce bureau de l’armée.

Il y a plus d’une semaine, ces bandits ont attaqué la résidence d’un acheteur de diamant sur l’avenue Talangai, emportant la somme de dix-neuf mille dollars américains.

Pour sa part, le responsable des renseignements à la PNC affirme avoir mis la main sur un de ces bandits. Selon lui, l’homme a été arrêté alors qu’il tentait de vendre une moto dérobée à un motocycliste précédemment tué.

La police se plaint cependant de manquer de moyens suffisants pour venir à bout de ce réseau de malfaiteurs.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Goma : 3 étudiants assassinés en moins d’un mois à Karisimbi

Katanga : le chef de poste de Kitenge vit en clandestinité par crainte des menaces de la population

RDC: un groupe d’hommes armés insécurisent des villages à Aru

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner