Mambasa: des hommes armés tuent une personne à Mabuo

Jeunes homme armées dans le Nord-Kivu.

Des hommes armés ont tué, lundi 8 avril, une personne et blessé plusieurs autres au cours d’une incursion qu’ils ont faite dans la localité de Mabuo, à 150 km au Sud-Est de Mambasa (Province Orientale). Des habitants de cette localité accusent ces assaillants d’avoir violé trois femmes, torturé une quarantaine de personnes et pillé plusieurs cases.

La société civile locale confirme ces informations et fait état de la prise en otage du chef du village de Mabuo qui a été libéré après paiement d’une caution de plus 600 dollars américains.

Ces hommes armés seraient des déserteurs de l’armée et des braconniers, indiquent des sources locales.

De son côté, l’administrateur du territoire de Mambasa dit ne pas être informé de cette attaque mais reconnait au moins que cette contrée est la cible des hommes fidèles au chef milicien Paul Sadala alias Morgan.

A la fin du mois de mars, des enquêteurs judiciaires avaient accusé Morgan et ses hommes d’avoir commis, en une année, deux cent vingt-neuf exactions contre la population (viols, tortures, meurtres et pillages) à Mambasa.

Les hommes fidèles à Morgan avaient occupé, début janvier dernier, la cité de Mambasa avant d’être délogés par les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) aux termes de violents affrontements.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner